Journées de réflexion et ateliers d’échanges pour l’éducation aux usages numériques

Les 3 et 4 avril 2019 à l’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education de Mérignac, deux journées organisées dans le cadre de la 2ème édition du colloque CIA (Connaissance et Information en Action) par des enseignants chercheurs de l’ESPE d’Aquitaine seront consacrées à la réflexion sur les enjeux liés au numérique et à l’éducation des jeunes générations. 

Ces journées accueilleront des chercheurs de différents domaines, mais aussi des praticiens, étudiants, enseignants, responsables de l’éducation nationale, parents, professionnels, associatifs, militants et médiateurs pour partager des avis et des pratiques visant à dépasser la vision du risque pour agir en éducation. 

 

Mercredi 3 avril

8.30 Accueil des participants Cafétéria – RDC bâtiment E

Amphi Louise Michel

9.00-9.45 Ouverture des journées

Yann DEVAL, Directeur du Laboratoire IMS
Eric DUGAS, Directeur adjoint à la recherche à l’ESPE d’Aquitaine
Jean-Marc TRUFFET, Responsable communication et projets, Fondation MAIF
Camille CAPELLE, Responsable du projet eRISK, équipe RUDII IMS

9.45-10.45 Conférence « Adolescence et numérique : de quels risques parlons-nous ? » Jocelyn LACHANCE, Maître de conférences en sociologie, Université de Pau et des Pays de l’Adour – Laboratoire Passages UMR CNRS-5319

Depuis de nombreuses années, la nécessité d’une éducation aux médias a orienté l’attention des professionnels vers une évaluation des risques liés aux usages du numérique. Il en résulte généralement une représentation “adultocentrée” des risques, mettant en avant ce qui inquiète (parfois légitimement) les adultes, tout en laissant dans l’ombre les inquiétudes vécues par les jeunes aux prises avec des dispositifs techniques qu’ils ne maîtrisent pas toujours bien ainsi qu’une méconnaissance des prises de risques symboliques qui participent de la construction de leurs identités. En nous appuyant sur de nombreuses recherches qualitatives, nous verrons en quoi les risques liés à l’identité sont sans doute les plus significatifs à l’ère du numérique, selon les premiers concernés, à savoir les ados eux-mêmes.

10.45 – 11.00 Pause café Cafétéria – RDC bâtiment E

Amphi Louise Michel

11.00-13.00 Session 1 Education, apprentissages et perceptions des risques

11.00-11.30 Anne CORDIER – « Une grosse nébuleuse qui fait un peu peur » : prendre le risque de former par le / au numérique, à l’école et en formation professionnelle

11.30-12.00 Gilles SAHUT et Sylvie FRANCISCO – Des adolescents face aux « fake news » : représentations et connaissances d’un risque informationnel

12.00-12.30 Julie PASCAU – L’Education aux Médias et à l’Information envisagée comme un outil de prévention des risques numériques par les enseignants du premier degré

12.30-13.00 Monika TOLOSA – L’école maternelle, l’acteur oublié face aux risques de l’utilisation précoce des médias 

13.00 – 14.00 Buffet déjeunatoire Château Bourran – Salle des Disputes

Amphi Louise Michel

14.00-14.45 Bilan de l’enquête eRISK

Camille CAPELLE, Anne LEHMANS, Karel SOUMAGNAC, Clément DUSSARPS, équipe RUDII IMS

14.45 Introduction des ateliers 

Bâtiment D

15.00-17.30 Ateliers en parallèle

Atelier 1. S’émanciper dans le monde des données Salle Pi Lab

Anne LEHMANS, responsable et co-animatrice, Bruno VUILLEMIN (CLEMI) et Vincent BERGEOT (Num&Lib), co-animateurs

Face aux enjeux liés aux usages des données informatiques (« data »), à leurs représentations et à la connaissance des risques qui leur sont liés, quels apprentissages et quelles pistes d’action proposer ? Les ateliers traiteront particulièrement des données personnelles et des données ouvertes.

Atelier 2. “S’informer en ligne, une activité sensible !” Salle D104

Anne CORDIER, Karel SOUMAGNAC, responsables et co-animatrices, Patrick MAHOT (association OCCE), co-animateur

« S’informer, c’est flippant ! » (Rachid, 16 ans), MAIS… « Ceux qui savent s’informer, ils ont aussi le pouvoir ! » (Morgan, 18 ans). À partir d’expériences relatées par des jeunes confrontés à l’information sur les réseaux, venez échanger et proposer des pistes pour agir afin d’accompagner les enfants et adolescents dans leurs pratiques d’information numériques !

Atelier 3. Evoluer avec le numérique : un enjeu d’attention Salle D105

Camille CAPELLE, Clément DUSSARPS, responsables et co-animateurs, Marianne MASSALOUX (Médias-cité), co-animatrice, Bertrand LEFEBVRE, Facilitateur graphique

Quels impacts le numérique a-t-il sur nos façons de penser, de réfléchir, de nous concentrer et d’agir ? A partir des points de vue de trois enseignants, une réflexion sera menée sur ce qu’est l’attention à l’ère du numérique. Celle-ci permettra d’identifier des moyens pour mieux maîtriser ses capacités d’attention et agir librement dans le monde numérique.

20.00 Dîner (sur inscription) Restaurant L’Escorial, 31 Rue des Augustins, 33000 Bordeaux

Jeudi 4 avril

8.30 Accueil des participants Cafétéria – RDC bâtiment E

Amphi Louise Michel

9.00-10.00 Conférence « La résilience d’internet : les initiatives citoyennes en ligne pour lutter contre les fake news »

Arnaud MERCIER, Professeur des Universités en Sciences de l’information et de la communication, Université Paris 2 Panthéon Assas – CARISM

Face aux sérieuses menaces sur le bon fonctionnement démocratique que font peser les fake news et face aux modalités de circulation de ces informations sur les réseaux socionumériques, les citoyens qui veulent apporter leur contribution à la lutte contre cette menace ont intérêt à le faire en utilisant les ressources de l’internet et en développant une éducation aux médias et à l’information adaptée au nouvel écosystème socionumérique de l’information. Cette communication aura pour objectif d’exposer certaines initiatives de blogueurs, de youtubeurs, de journalistes indépendants ou d’enseignants et éducateurs qui ont décidé de prendre à bras le corps des fake news, pour en démonter les logiques et enjeux, en réfléchissant à leurs motivations, à la mise en scène de leur travail et aux arts de faire qu’ils promeuvent ainsi.

10.00-11.00 Session 2 Les risques face aux enjeux socio-économiques

10.00-10.30 Camila PEREZ LAGOS – Les risques d’une surveillance généralisée sur Internet : Formes d’empowerment à l’issue du scandale de Cambridge Analytica

10.30-11.00 Dijana LEKIC, Anna LEZON RIVIERE, Madjid IHADJADENE – Les dirigeants face aux risques informationnels : étude exploratoire dans le domaine du réseau télécom

11.00 – 11.15 Pause café Cafétéria – RDC bâtiment E

Amphi Louise Michel

11.15-12.45 Session 3 Pratiques et médiations autour des risques numériques

11.15-11.45 Adeline ENTRAYGUES – Des pratiques prescrites informationnelles vers des pratiques informelles : dépasser les représentations pour accompagner les risques. Le cas des réseaux socio-numériques dans le second degré

11.45-12.15 Freddy TSOPFACK FOFACK – Appropriation des réseaux sociaux numériques et gestion sélective des informations : analyse des pratiques numériques de réception d’une population estudiantine camerounaise

12.15-12.45 Florence THIAULT et Laure BOLKA-TABARY – L’enjeu de mixité dans l’orientation vers les métiers du numérique 

12.45 – 14.00 Buffet déjeunatoire Château Bourran – Salle des Disputes

14.00-14.45 Bilan d’expérimentation eRISK

Camille CAPELLE, Anne CORDIER, Anne LEHMANS, équipe RUDII, Elsa PUJOS et Valentine MAZURIER, professeures documentalistes en collège

Bâtiment D

15.00-17.00 Ateliers en parallèle

Atelier 1. S’émanciper dans le monde des données Salle Pi Lab

Anne LEHMANS, responsable et co-animatrice, Armelle GILLIARD (La Reine Merlin) et Vincent BERGEOT (Num&Lib), co-animateurs

Face aux enjeux liés aux usages des données informatiques (« data »), à leurs représentations et à la connaissance des risques qui leur sont liés, quels apprentissages et quelles pistes d’action proposer ? Les ateliers traiteront particulièrement des données personnelles et des données ouvertes.

Atelier 2. “S’informer en ligne, une activité sensible !” Salle D104

Anne CORDIER, Karel SOUMAGNAC, responsables et co-animatrices, Patrick MAHOT (association OCCE), co-animateur

« S’informer, c’est flippant ! » (Rachid, 16 ans), MAIS… « Ceux qui savent s’informer, ils ont aussi le pouvoir ! » (Morgan, 18 ans). À partir d’expériences relatées par des jeunes confrontés à l’information sur les réseaux, venez échanger et proposer des pistes pour agir afin d’accompagner les enfants et adolescents dans leurs pratiques d’information numériques !

Atelier 3. Evoluer avec le numérique : un enjeu d’attention Salle D105

Camille CAPELLE, Clément DUSSARPS, responsables et co-animateurs, Marianne MASSALOUX (Médias-cité), co-animatrice, Bertrand LEFEBVRE, Facilitateur graphique

Quels impacts le numérique a-t-il sur nos façons de penser, de réfléchir, de nous concentrer et d’agir ? A partir des points de vue de trois enseignants, une réflexion sera menée sur ce qu’est l’attention à l’ère du numérique. Celle-ci permettra d’identifier des moyens pour mieux maîtriser ses capacités d’attention et agir librement dans le monde numérique.

17.00-17.30 Clôture du colloque Salle Pi Lab

Regards croisés

Vincent LIQUETE et Franc MORANDI, Professeurs des Universités, équipe RUDII IMS

Affiche colloque CIA2


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.