Rapport du projet de recherche eR!SK “Risques numériques et école 2.0”

Le projet de recherche eR!SK “Risques numériques et école 2.0” a été mené sur deux années, de 2016 à 2018. Il a permis de mieux comprendre les représentations et les pratiques personnelles numériques des jeunes enseignants, ainsi que la façon dont celles-ci influencent leur façon d’investir ou non le champ d’une éducation à la culture et aux usages numériques auprès des élèves. Téléchargez ici le rapport complet de l’étude.

Table des matières

Introduction

1. Présentation du contexte et du projet

1.1 Le contexte théorique et institutionnel

1.1.1 Définir le risque numérique

1.1.2 Des politiques publiques aux pratiques enseignantes

1.1.3 Les représentations et pratiques enseignantes

1.2 Le projet eR!SK

2 Synthèse des résultats remarquables du projet

2.1 Une culture numérique très inégalement développée chez les jeunes enseignants

2.2 L’importance des risques informationnels et psycho-sociaux pour les élèves 19

2.3 Des pratiques de formation et de prévention des risques numériques sous-développées

2.4 Des attentes de formation et de ressources d’information

2.5 Préconisations

3 Méthodologie de recherche

3.1 Une méthodologie mixte de recueil de données

3.2 L’enquête quantitative

3.3 Les entretiens et l’analyse qualitative

4 Résultats détaillés de l’enquête

4.1 Description de la population ayant répondu à l’enquête

4.1.1 Une représentation par genre conforme à la population enseignante

4.1.2 Des néotitulaires majoritairement jeunes

4.1.3 Une plus forte participation des enseignants du secondaire

4.1.4 Une forte participation des enseignants stagiaires

4.1.5 Une répartition à peu près équivalente entre les académies de Bordeaux et de Créteil

4.1.6 Une participation hétérogène selon les disciplines

4.2 Analyse des pratiques et représentations des jeunes enseignants

4.2.1 Les jeunes enseignants et leur rapport au numérique

    • Un sentiment d’expertise affirmé
    • Des conceptions hétérogènes du “numérique”
    • De grands consommateurs d’internet au quotidien
  • Des pratiques de sécurisation

4.2.2 Les pratiques numériques en contexte scolaire

    • Peu d’usages numériques avec les élèves en contexte scolaire
        • Dans l’enseignement primaire
      • Dans l’enseignement secondaire
    • De multiples freins aux pratiques numériques avec les élèves
    • Des usages numériques pédagogiques qui diffèrent selon les genres
    • L’influence de sa représentation en tant que “jeune enseignant”
  • Une dialectique confirmée entre usages personnels et professionnels

4.2.3 La prévention des risques numériques par les enseignants

    • Une pratique clivante au sein de la population enseignante
    • Un clivage confirmé pour un même niveau d’enseignement
    • Un clivage confirmé au sein des disciplines
    • Une sensibilité particulière aux risques éthiques et juridiques
  • Très peu de collaborations pour prévenir les risques numériques

4.2.4 La gestion des risques numériques

    • Des perceptions hétérogènes face au risque numérique
    • Des appréhensions plus fortes des risques techniques et juridiques pour eux-mêmes
    • Des appréhensions différentes et amplifiées pour leurs élèves
    • Des stratégies d’évitement et de sanction
  • Quasiment aucune expérience de situation à risque vécue avec les élèves

4.2.5 Les pratiques d’information sur les risques numériques

    • Une culture de l’information qui n’est pas partagée par tous
    • Les influences de l’âge et du sentiment d’expertise
    • Cartographie de l’information consultée par les enseignants
    • Analyse sémio-discursive de quelques ressources d’information
    • Des usages de l’information qui ne permettent pas le passage à l’action
  • Des informations sur les risques numériques jugées insuffisantes

4.2.6 La formation des enseignants aux usages numériques

    • Seule une moitié des enseignants néotitulaires déclare avoir été formée
    • Une formation efficace pour la moitié d’entre eux et plébiscitée par tous
  • Un besoin de formation moindre chez ceux qui s’informent

Conclusion

Bibliographie

Annexes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.